Nous frappons d'un "coup de coeur" certains disques qui
nous ont eux-mêmes
particulièrement frappés.

 

 

Choix subjectif impliquant une nécessaire injustice, cela ne nous empêchera pas
de vous conseiller d'autres excellents disques.

 

 

Nos précédents coups de coeur

Classique

Jazz

Chanson

Rock

World

Enfants

Divers

 

Nos coups de coeur actuels

 

Chanson - 7/2021

Référence:

1 CD - CHF 25.00

 

SARCLO – J’ai jamais été aussi vieux

Sarclo n’a jamais été aussi vieux, 70 au compteur. Et surtout il n’a jamais été aussi bon, même si depuis très longtemps, il a toujours été assez bon, mais nous laissait parfois avec le sentiment prétentieux de l’instituteur qui aime sanctionner par un « peut mieux faire ». Et là, non, Sarclo ne peut pas mieux faire, ne doit pas mieux faire.
Sarclo fait du Sarclo, certes, mais en mode premium. Quatorze chansons qu’il a peaufiné avec son Albert de fils. Ce dernier a écrit la plupart des musiques, a fait tous les arrangements et a pris le temps d’accorder la guitare de Sarclo, celle « qu’un copain lui a prêtée pendant qu'il était mort ». Entre le père et le fils il y a symbiose, c’est un peu magique tout ça.
Bien entendu à la première écoute on est conforté par le côté ado, toujours potache, que ricanent ses chansons, comme le titre Cinquante nuances de gauche. Mais ensuite se dégage une profondeur, une tristesse, car oui, Sarclo évite l’hypocrisie de l’éternel jeunesse : être vieux, pire devenir vieux, côtoyer la maladie, s’approcher de la mort, ce n’est pas de la tarte... On savait pas comment ça faisait de se prendre un camion dans la gueule.
Avec le temps, on peut affirmer sans risque que Sarclo a baclé son œuvre avec un grand soin. Bravo à lui ! Et à notre commentaire enthousiaste sur Messenger, il n’a pas hésité à crâner : « Je t’avais dit que ce disque tuait un bœuf en plein vol ! »

 

Classique - 7/2021

Référence: PC 112049

1 CD - CHF 25.00

 

Mirga Gražinytè-Tyla : The British Project

Le label Deutsche Grammophon a eu le nez fin en signant une collaboration avec la cheffe d'orchestre Mirga Gražinytè-Tyla. Après un premier disque remarqué de symphonies de Weinberg, la jeune lituanienne de 35 ans nous présente ici un album somptueux consacré à des compositeurs anglais qui forment l'ADN du City of Birmingham Symphony Orchestra, formation qu'elle dirige depuis 2016. La première oeuvre du disque est l'adagio Sospiri d'Edward Elgar, qui dirigea le tout premier concert de l'orchestre en 1920. Suit une version puissante de la Sinfonia da Requiem de Benjamin Britten, celui-là même qui sollicita l'orchestre pour diriger la création d'une de ses oeuvres-maîtresses : le War Requiem. La troisième pièce du programme est une suite symphonique sur l'opéra Troilus and Cressida de William Walton, descriptive et romantique. Le disque se clôt par la célèbre Fantasia on a theme by Thomas Tallis de Ralph Vaughan Williams. Le geste de la cheffe est ample et va au fond des intentions, permettant à l'orchestre de déployer toutes les nuances de sa magnifique palette de timbres.

 

World - 7/2021

Référence: PC 111711

1 CD - CHF 25.00

 

Jupiter & Okwess - Na Kozonga

Petit-fils de guérisseuse et fils de diplomate, le congolais Jupiter (Jean-Pierre, de son vrai nom) Bokondji a passé son enfance dans un Berlin alors coupé en deux, du côté Est. Il se frotte aux sonorités rock et funk, avant de découvrir les nombreuses musiques de son pays d'origine. La rencontre de ces influences sera encore enrichie par ses nombreux voyages et donnera un son unique à son groupe Jupiter & Okwess, qui nous livre ici un CD étonnant et détonnant. Plusieurs invités ajoutent, sur un titre ou l'autre, leurs notes à celle du maître de cérémonie, apportant çà et là un vent de Louisiane (Preservation Hall Jazz Band) ou un souffle brésilien, teinté de bossa nova (Rogê) ou de rap (Marcelo D2).

 

Chanson - 3/2021

Référence:

1 CD - CHF 25.00

 

FEU! CHATTERTON - Palais d'argile

Feu! Chatterton est de retour. On l’avait découvert en 2015 avec un premier album révélation. Leur deuxième album avait tenu ses promesses. Mais avec ce troisième opus, le groupe va marquer l’année 2021 et devrait rester comme une référence dans le monde select des rock band qui chante en français.
La poésie, le rock, la pop, la transe, la danse, l’exubérance sont réunis dans une déferlante que ne renierait pas Catherine Ribeiro. Le meilleur des années 70 se marie avec notre époque.
Les textes percutent notre nouveau monde, celui de l’écran total, des cristaux liquides. Où les cookies que nous acceptons volontairement de manger n’ont plus la saveur de notre ancienne vie… analogique.
Le Palais d’argile, titre de cet album, est décidément bien fragile pour les hommes épris de liberté.
Feu! Chatterton, dans un lyrisme absolu, nous poussent vers la sortie, vers la lumière au bout de ce tunnel. Une sorte de vaccin contre le pouvoir et le contrôle.
Posons l’aiguille !

 

Les prix sont indiqués sous réserve de modification.

 

Copyright © 2015 Disques Plain Chant